Le Maroc est très apprécié pour sa qualité de vie, son climat … mais aussi pour sa fiscalité avantageuse. Pour en bénéficier, les retraités doivent résider au Maroc plus de six mois par an. Le calcul de la base imposable se fait après un premier abattement de 40%. Ensuite, la loi marocaine prévoit une réduction fiscale de 80% sur la pension transférée à titre définitif sur un compte en dirhams non convertibles. Pour profiter de cette réduction d'impôt, il suffit de joindre à sa déclaration annuelle une attestation de versement des pensions et une autre d'un établissement bancaire indiquant le montant en devises reçu pour le compte du pensionné ainsi que la contre-valeur en dirhams au jour du transfert. Côté immobilier, en dépit de la flambée des prix, le Maroc reste très attractif. Par exemple, à Marrakech, au cœur du quartier de Gueliz, est actuellement mis en vente un appartement offrant 141 m2 de surface habitable avec une terrasse de 20 m2 au prix de 290.000 euros. Ou encore un riad rénové de 5 pièces, de 150 m2, situé à Kasbah dans la Médina de Marrakech, mis en vente à 150.000 euros.